Philippe Altman

Philippe Altman - accueil

Pour ceux et celle qui sont désireux de connaître mon parcourt.

Sans vanité, une histoire, un apprentissage, une passion, une vocation 

La décoration peinte est un art qui demande de nombreuses connaissances. Ce métier s’acquière à la base par un apprentissage appliqué, long, riche et rigoureux. De nombreuses années d’expériences permettent d’appliquer avec bon goût et pragmatisme ce savoir- faire. Dès l’age de 16 ans, j’ai souhaité peindre et m’inscrit à mes premiers cours de peinture avec Mr Malderez Marc grand peintre surréaliste et ami…parallèlement, j’ai suivi une formation de trois ans (C.A.P.) de « Peintre en lettres » je suis donc rentrer dans le monde du travail très jeune dans une entreprise nommé « Demil publicité », toutes les réalisations publicitaires étaient peintes à la main, de grandes dimensions et des plus variées. Ayant mon diplôme avec mention, j’ai trouvé une entreprise non loin de Montmartre à Paris, jcl lucano, Je réalisé des lettres peintes et de la sérigraphie manuelle. L’activité principale était la réalisation d’affiches de galeries parisiennes peinte à la main, ceux qui m’a permis de connaitre de grand nom de la peinture: Niki saint phale, Bernard Buffet…. et travaillé pour de nombreuses enseignes, Arcurial,Thierry Mugler, Lancel,…..puis intégré le syndicat des peintres en lettres à Paris St Lazare. Puis salarié 2 ans 1/2 au Printemps Haussmann: vitrine de noël, décors diverses, et lettres peintes et feutristes. Mon métier de peintre en lettres était un art, qui aujourd’hui s’exerce très peu, voir plus. Je l’ai enseigné, pas longtemps au Centre des arts graphique à Paris. Remplacer par la lettre adhésive, n’ayant pas envie de quitter le pinceau, je me suis dirigé vers le métier de la décoration peinte que j’exerçais déjà dans ma profession passée. Je me suis inscrit au cours du soir chez les compagnons du tour de France. Ainsi ai-je découvert et appris le faux bois et le faux marbres, et ce, durant deux ans. Parallèlement ma rencontre avec un grand Monsieur de la décoration m’a permis de connaitre toute la splendeur et richesse du métier. Mr Michel Bergognes ancien élève de l’école de van Der Kellen. Il m’a permis d’insérer une équipe de spécialiste et ainsi me faire travailler pendant 4 ans dans les plus belles demeures parisiennes….cage d’escalier, hôtel particulier, appartement Haussmannien et autres encore travaillant pour les grands noms que je ne nommerais pas du Bottin mondain …..J’ai suivi ces cours au centre culturelle de Levallois – Perret, puis m’a encouragé à le remplacer. N’ayant pas la maturité de m’installer à mon compte, ne pouvant rester sous l’aile de mon maître indépendant, je suis retourné en entreprise. J’ai travaillé en tant que décorateur attitré dans la très belle entreprise de bâtiment P.A.D, D.G.P vers Bastille. Cette entreprise m’a fait connaître de merveilleuse réalisation, cette entreprise travaillait sous des applications de règles établies. La peinture en bâtiment était un art. Les techniques de bâtiment était de rigueur, les applications des plus raffinés, poudré ciré et blanc broyé. Cette entreprise m’a appris à fabriquer mes peintures en bâtiment, mes propres enduits maigres, mixtes ou gras et la connaissance du « métier du peintre ». Je me suis mis à mon compte à 27 ans, je travaille depuis suivant l’exemple de mes anciens….alors peintre, peintre en lettres, artiste, peintre en bâtiment…..Artiste peintre affilié à la Maison des artistes, j’oeuvre au quotidien dans de belles ou modestes habitations. Depuis j’ai réalisé des décors pour le cinéma, la publicité, les défilés de mode, réalisé des stands d’expositions,  l’espace chalutier à Nausicàa, le décors du casino d’un paquebot, travaille encore actuellement pour 3 châteaux, refait le magasin Stannah, réalise couramment des décorations artistiques et décoratives intérieurs. 

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR

© Philippe Altman 2007 - Contact - Entreprises - liens - Conception Thomas Kieffer / Le lapin bleu - Recommander ce site